lundi 27 juin 2016

Ma robe d'été


Quoi faire avec toutes ces laines “lace”(grosseur o), quand finalement, on trouve qu’on a assez de châle en laine aussi fine? 
Et bien, on la double avec une autre lace (dans ce cas-ci avec du coton mercerisé qui traînait, grosseur 10, qu’on crochète avec un 1.5 ou 1.75 mm), et on en fait autre chose. L'échantillon est in-dis-pen-sa-ble! 



Après, on décide quelle longueur on veut, quelle largeur à quel endroit, on calcule un peu, on ajoute quelques mailles si on décide d’y mettre un motif central et…le tour est joué! Une simple finition en mailles serrées au crochet à l’encolure et l’emmanchure fait très bien la “job”. 
Le résultat est vraiment confortable et, ma foi, assez seyant. Je ne pense pas en faire un patron, mais un jour, je ferai peut-être un modèle de robe. On verra!


On a eu la journée mondiale du tricot l'autre fin de semaine. Bon. Il n'y avait pas foule, mais ce fût très agréable. Après tout, comme je dis souvent, on jase avec 2 ou 3 personnes, même en gros groupe.


Et voici ce que je faisais: une autre veste en crochet-filet. Elle n'est pas encore terminée.

Je me suis amusée aussi, côté couture, à faire ce que j'appelle mes vestes-t-shirts. Avec 2 chandails à manches courtes achetés à rabais chez Michael's, je fais une veste qui se met dans le fond d'un sac, ou autour des hanches: très pratique quand la température est incertaine pour une promenade. C'est que je traîne les 2 mêmes depuis plusieurs années. Pas besoin de vous dire qu'elle n'ont plus l'air très fraîches! J'en voulais d'autres. Ce n'est pas chic du tout, juste pratique, et...pas cher! 


L'été est bel et bien commencé ici, alors si jamais je suis un peu plus rare, ne soyez pas surpris! 
C'est bien beau internet, mais, c'est l'fun aussi la vraie vie! Hi! Hi!

jeudi 16 juin 2016

Sur le site ravelry

Modèle 4-13 de Anna Zilboorg, tricoté par moi
L'autre jour, sur ma page facebook, j'ai eu un commentaire qui m'a beaucoup surpris. Ça disait: Pourquoi vos patrons sont toujours en anglais? Je venais de montrer une paire de mitaines du livre "Magnificent mittens" de Anna Zilboorg(photo ci-haut). J'avais, bien entendu, mis tous les liens. Elle n'a donc pas remarqué que ce n'était pas mon patron. 
Non, parce que TOUS MES PATRONS sont en français. Plusieurs sont en français ET en anglais. Je met un point d'honneur à donner un titre français (à 90%. Parfois, il y a une bonne raison pourquoi j'ai décidé de mettre un nom anglais, mais c'est très rare!). Aussi, je ne suis pas tout à fait assez bonne en anglais pour commencer par l'anglais: c'est donc un travail supplémentaire pour moi de le mettre aussi en anglais. C'est pourquoi certains de mes patrons ne sont qu'en français (ceux au crochet entre autres, et ceux gratuit directement sur mon blog).
MAIS, le site où j'ai la possibilité de mettre mes patrons, à vendre ou gratuit, est Américain: Il s'agit de Ravelry. Ceux qui me diraient: Pourquoi sur un site Américain? Réponse: parce que c'est le seul site qui permet aux concepteurs/créateurs de patrons non-connus de publier leur patron de tricot ou crochet. En fait, non, je crois qu'il y en a d'autres, mais aussi en anglais, pas en français en tout cas, ça j'en suis sûre!  
Il faut savoir aussi que, environ 90% des tous les concepteurs/créateurs de patrons AU MONDE convergent par Ravelry. Jusqu'à il y a environ 1 an, le site était en anglais (nous permettant de publier en français; dans n'importe quelle langue, en fait: j'ai dit "le monde"). Mais il y a une multitude de petits groupes dans plusieurs langues, dont le français. Pour ma part, ça fait 7 ans que je suis sur Ravelry. Et, quand j'ai commencé, j'étais nulle-nulle-nulle sur internet. Donc, si j'ai pu, vous pouvez. C'est un peu à cause de ravelry que j'ai un blog, une page facebook, que j'écris des patrons...
Donc, on pouvait avoir accès à mes patrons français, mais pour y parvenir, il y avait quelques étapes à franchir en anglais. Mais depuis peu, on peut changer les paramètres pour les avoir en français! Ça ne traduit pas tout-tout-tout, mais ça traduit beaucoup de choses utiles. Ah oui, et il faut s'inscrire pour changer ces paramètres. 
Comme vous êtes ici, je prend pour acquis que vous désirez vous débrouiller un peu mieux avec le net, et avoir ainsi accès à une multitudes de patrons. Donc, je vous livre l'ABC de ravelry. Il n'y a pas tout, mais ce qu'il vous faut pour débuter. 
Tout d'abord, allez sur le site. Voici ce que vous devriez voir:

Cliquez sur "log in" et faites votre inscription. C'est gratuit, sécuritaire et très simple. Vous donnerez votre adresse courriel, confirmerez sur à votre boîte courriel, puis vous aurez un nom à choisir et un mot de passe. Si vous n'êtes vraiment pas forte sur internet (ou peut-être en anglais), ça peut aider d'avoir quelqu'un qui connait ça, juste pour l'inscription. Voilà, c'est fait! Vous pouvez y mettre une photo de profil (votre "ravatar"), c'est plus amusant. Il vous reste à explorer, mais allons y voir un peu.

Quand vous entrez sur ravelry, vous avez la page d'entrée. Il y a un article et tous les onglets pour accéder aux différentes parties du site. Mais, tout est en anglais.

Pour l'avoir en français, allez dans le bas de la page (de n'importe quelle page en fait). Il y a une espèce de bordure verte pâle. C'est là que vous pouvez changer la langue. En fait, vous auriez même pu le faire au tout début, mais c'est juste une fois inscrit que vous verrez la différence.

Voici ce que ça donne maintenant, la même page d'entrée en français. L'article n'est pas traduit, mais ça ne vous empêche pas de vous y promener. Vous savez quoi chercher maintenant.

Je vous explique la barre en haut, ou si vous préférez les onglets, ce que vous y retrouverez. Mais, même moi, je n'utilise pas tout. 


Mon espace(My notebook)
C'est là que vous pouvez entrer vos projets. Photographiez-les et liez-les au patron si vous le pouvez. Ce que j'ai pu m'amuser dans cette section au début!


Modèles(patterns)
Ce sont les patrons, les nouveaux qui entrent, les plus populaires. etc. Et vous pouvez faire une recherche en précisant ce qui vous intéresse.


Fils(yarns)
Ça ressemble à modèles, mais pour les fils à tricoter. 


Membres(people)
Ça commence par les nouveaux utilisateurs, mais plus bas, c'est là que vous pouvez trouver des "amis". Si certaines personnes que vous connaissez sont sur ravelry, demandez-leur leur nom de profil (moi, c'est Pastelle) et ajoutez-les comme amis. Plus tard, vous aurez des "amis" que vous ne connaissez même pas (pas de danger: ce n'est pas facebook). Pour ma part, j'ai commencé en épiant ce que faisait mes "amis": c'est même en grande partie ainsi que j'ai appris à me débrouiller sur ce site. Allez sur leur page de présentation, et tout y est: leurs projets, groupes...


Forums
Personnellement, je ne me sers pas du tout de cette partie, mais c'est relié à l'onglet suivant. Ce sont les discussions dans les groupes que vous allez suivre


Groupes(Groups)
Les voilà les fameux groupes où il y en a une grande quantité en français. Encore là, si vous ne savez pas trop où commencer, allez voir les groupes que vos amis fréquentent. Faites des recherches, au cas où vous trouveriez quelque choses de nouveau.


Boutique(shop)
Ce sont les produits promotionnels que ravelry vendent (ils faut bien qu'ils vivent ceux qui s'occupent de ce site: avec ça et les publicités), ainsi que les commerces qui s'y inscrivent. Il y a aussi, encore une fois, les patrons à vendre (des milliers!)


?
Des question, les FAQ et des vidéos d'aide (en anglais)


(Petite loupe)
Un autre endroit de recherche



Un dernier mot au sujet des patrons. Chaque concepteur/créateur de patron a la possibilité de mettre des liens pour ses patrons (comme sur facebook ou autre réseau social). Ainsi, par exemple, les gens qui me suivent ont accès directement, sans recherche au patron que je leur "montre" ou même de tout autre patron que je leur montrerais. Bref, les "pages de patrons" peuvent être liées par qui le veut, membre de ravelry. Mais il n'est pas nécessaire d'être membre pour avoir accès aux patrons présentés. Sauf que si vous n'êtes pas membre, vous ne pouvez pas rechercher de patrons. 
Exemple de liens que vous pouvez voir même si vous n'êtes pas membre: Voici tous mes patrons sur ravelry, et voici un seul patron, mes mitaines actuelles à vendre, et un autre patron qui mène ici, sur mon blog (histoire de vous pratiquer un peu).

dimanche 12 juin 2016

La Vie Laine

24, rue St-Pierre
Je vous présente La Vie Laine, la nouvelle boutique de laine à Rimouski. Je peux mieux vous en parler car j'y suis allée, et elle a maintenant pignon sur rue à son enseigne. C'est que Paule (la propriétaire) a d'abord été dans l'arrière boutique d'une autre boutique (Créations ManiRelli) avant de plonger en solo.
J'avais écrit cet article sur la boutique Michèle Amiot à Rimouski, mais, cette boutique est désormais fermée.


Tout d'abord, pour vous situer, je suis de Lévis (en gros: je ne vous donnerai pas mon adresse tout de même!) et nous n'avons rien à Lévis, comme j'en avais parlé dans cet article. Ce qui fait que, ma boutique préférée dans le coin est Cœur de Mailles à Québec. 
Mais, il n'est pas compliqué pour moi de faire aussi des emplettes à Rimouski, surtout pour la laine, car j'y vais de 2 à 3 fois par année. Et, ô bonheur, les 2 boutiques, Cœur de Mailles et La Vie Laine, ne vendent pas vraiment (à quelques exceptions près) les mêmes marques! 


Ce qui fait que, désormais, ma Noro (voir mon article sur la Noro ici), je la prendrai chez La Vie Laine! Mais j'y ai trouvé aussi de la Louisa Harding, de la Berrocco, de la Katia, de la Opal, de la Julie Asselin, et de la laine Caza de la Maison Tricotée (elle se vend au poids). Va pour le côté pratique.

Maintenant, l'esprit de La Vie Laine. Que dire? Bonne humeur, entraide, chaleur, convivialité, ouverture, coquetterie, qualité? Je ne sais plus lequel choisir puisque tout ça y est! On y retrouve un petit coin pour s'installer confortablement et tricoter sur une causeuse, ou une petite table. Ai-je dit que Paule était sympathique? Dans le coin de Québec, ce n'est pas le cas de toutes les boutiques! 
Je suis chez moi: que demander de plus d'une boutique de laine dans ma ville natale?
Avec Paule (en rouge), lors de ma visite
À l'heure où j'écris ces mots, Paule a déjà organisé une "journée mondiale du tricot" en plein air avec, j'en suis sûre, une flopée de joyeuses tricoteuses qui ont dû faire pas mal jaser, pas loin du marché public de Rimouski. 
Alors je termine avec l'invitation de la journée mondiale du tricot à Lévis (elle n'était pas la même journée qu'à Rimouski). C'est ouvert à tous, samedi après-midi, le 18 juin, au parc St-Laurent de Lévis. 
N.B.J'ai supprimé la photo de l'invitation pour la journée mondiale du tricot à Lévis, car cet article a été écrit en 2016. 

lundi 6 juin 2016

Quelques promenades à Lévis


Dans la dernière semaine, j'ai profité de la belle température pour aller à 3 endroits à Lévis: la terrasse de Lévis, 




St-Romuald près du fleuve,


une fois, c'était pour les photos du chandail de Guylain
et un bout de piste cyclable dans le bout du parc St-Laurent.



Hein? Le tricot graffiti de la maison Louis-Fréchette
est encore là?! Même qu'il y en a plus que l'été passé, je crois!

Et côté tricot, des mitaines en laine Casa de La Maison Tricotée pour La Vie Laine

Un même motif pour une robe et un long réchauffe-poignet. 

Avec la laine de Lucie Drolet: wow! Je l'aime!
Ma jupe: j'ai commencé le jacquard!
 Une veste au crochet complétée...et donnée! Donc, il y aura plus de photos quand j'aurai prises les photos avec celle à qui je l'ai donnée.


 Alors, c'est un peu "ébouriffée" que je vous dis à bientôt! Hi! Hi!