mercredi 2 juin 2010

L'ordinateur et moi


J'avais l'idée d'intituler ce message: Désolé, mais l'ordinateur et internet, ça ne m'intéresse pas! C'est un énoncé de moi que j'ai cité bien des fois, il y a 1 an et demi et plus. J'étais tellement réfractaire à cette technologie qu'un de mes fils,à l'école dans un texte en français, a imaginé un personnage qui sabotait les ordinateurs de l'école. Il m'a dit que c'était moi qui lui avait inspiré ce personnage! Il y a juste les fous qui ne changent pas d'idée, dit-on, alors je dois être relativement saine d'esprit! Ça m'amusait de raconter, brièvement mon parcours avec cet engin pour lequel je n'avais aucune sympathie.
D'abord, Yvan(mon mari) et moi avions une adresse commune depuis plusieurs années. Mais je recevais de plus en plus de courriels de mes amies tricoteuses de mon cercle des fermières(oui! J'en fais parti!). J'ai voulu avoir mon adresse personnelle pour ça. Ou peut-être que c'est Yvan qui me l'a proposé, je ne sais plus. Donc, en janvier 2009, j'avais mon adresse g-mail. Wow! Ça a fait rire mon plus vieux la 1ère fois qu'il m'a vu à l'ordinateur. Et mon plus jeune a manqué tomber sur le cul quand il m'a vu faire mes évaluations de danse pour l'école l'Eau-Vive sur l'ordinateur. Je trouvais amusants ces petits messages rapides. Ça aurait du s'arrêter là. Puis, j'ai entendu parler du site infernal de ravelry! Pas plus allumé que ça sur le coup. Ce n'était pas la 1ère fois qu'on me proposait des choses en rapport avec le tricot sur internet.
En juin,il y a eu la journée internationale du tricot: un rassemblement sur les plaines d'Abraham de tricoteuses. J'y suis allée, sûr! Là, il y avait des tricoteuses qui s'étaient connues sur ravelry. Ça a monté mon intérêt d'un cran. Mon amie Francine, qui m'avait incité à m'inscrire sur ravelry, m'a montré un peu comment s'inscrire(oui, j'en étais à ce point). Aussitôt dit, aussitôt fait! C'est là que tout a basculé dans le côté obscur des écrans! Ce serait long à expliquer pourquoi j'ai accroché, mais j'ai accroché...solide. Juste à cause de ce site, j'ai, comment dire, débourrer pas mal.
Ce n'est pas tout. Autre épisode de mon doigt dans l'engrenage. En novembre, je visionne le film "Julie & Julia". Ce film raconte l'histoire d'une femme qui se part un blog parce qu'elle a décidé de faire toutes les recettes d'un célèbre livre américain. En moi germe l'idée de me lancer un tel défi en tricot et...de me partir un blog! D'autant plus que je savais que sur ravelry, une des façons de publier ses patrons, c'est par un blog. En janvier, Olivier m'aidait à me partir ce blog. Je trouvais ça ridicule puisque je ne comprenais pas la moitié de ce que je pouvais faire avec ça. Finalement, je me suis prise au jeu et j'ai beaucoup aimé ça. En plus de me servir pour le tricot, ce blog m'a fait re-découvert le plaisir d'écrire. Je ne sais pas si c'est la présentation qui se fait toute seule, les photos qu'on peut ajouter, l'impression d'apprendre quelque chose de nouveau, mais, là aussi je me suis complètement fait avoir.
J'en suis là. Comme vous pouvez le voir, je publie mes patrons(j'ai même du en traduire un en anglais et le mettre sur PDF), je fais de petits tutoriels de techniques de tricot et je vous raconte tout ce qui me passe par la tête! Pas déplaisant du tout!

Commentaires